Nouveauté : la location avec option d’achat (LOA) en immobilier

Le concept de location avec option d’achat (LOA) n’est pas un concept totalement nouveau puisqu’il est déjà utilisé pour l’acquisition d’une voiture. Cette-fois, c’est dans le secteur de l’immobilier qu’elle s’applique. En effet, la start-up Innsquare a imaginé un montage financier dans le but de permettre aux locataires d’acheter plus facilement le logement qu’ils occupent.

Car si une grande partie des ménages peut profiter de la faiblesse du taux immobilier pour financer leur acquisition, certains profils ne répondent pas aux exigences des banques. Ils n’arrivent donc pas à obtenir un emprunt immobilier. La location immobilière avec option d’achat (LOA) apparait par conséquent comme la  solution idéale pour cette catégorie de personnes.

Qu’est-ce que la location avec option d’achat (LOA) dans l’immobilier ?

Certaines personnes ne répondent pas au profil recherché par les établissements bancaires en matière de credit immobilier. Il s’agit notamment de ménages qui possèdent un pouvoir d’achat faible, de jeunes actifs, de personnes qui viennent divorcer ou encore dont le contrat de travail n’est pas à durée indéterminée. Ces individus présentent un niveau de risque élevé pour les banques qui hésitent à leur accorder un emprunt immobilier.

Grâce à la LOA, ces personnes peuvent accéder à la propriété. En effet, elles restent locataires du logement avant d’en devenir les propriétaires à la fin du contrat de bail. C’est ainsi que les loyers que le locataire paye chaque mois deviennent une sorte d’apport personnel avec lequel il pourra solliciter un emprunt immobilier.

Une offre valable à Paris uniquement    

Pour le moment, cette offre de LOA immobilière d’Innsquare n’est valable que dans la capitale où le prix moyen du m² dépasse souvent les 8 000 euros. Pour le locataire, cette solution permet de réfléchir pendant la durée du contrat de bail s’il souhaite vraiment acheter le bien. Par ailleurs, comme le prix à l’achat du logement est déjà fixé dans le contrat, il n’est plus possible pour le propriétaire de l’augmenter à la fin du contrat.

Enfin, il n’est pas toujours nécessaire de recourir à un credit immobilier pour acquérir le bien si le loyer est suffisamment élevé et la durée de location assez longue.