Crédit immobilier : pourquoi les banques refusent un dossier ?

Actuellement, le taux d’intérêt de l’emprunt immobilier est au plus bas. La perspective de réaliser des économies conséquentes incite de nombreuses personnes à souscrire un prêt immobilier auprès d’un établissement financier. Il leur faut cependant savoir qu’un certain nombre de dossiers essuient un  refus de la part de ces organismes. D’où l’importance de savoir les raisons qui poussent une banque à ne pas accorder un credit immobilier à une personne.

Insuffisance de la capacité de remboursement

Les banques analysent en premier lieu la capacité de remboursement du candidat au prêt. Si elles jugent que ses revenus sont trop faibles par rapport au montant de l’emprunt immobilier demandé, elles peuvent refuser d’accorder celui-ci.

Un taux d’endettement trop important

Le seuil maximal du taux d’endettement autorisé est de 30 %. Ce cap est toutefois dépassé par un tiers des dossiers de demande de prêt immobilier, obligeant les banques à apposer leur refus.

Instabilité de la situation professionnelle        

Dans un climat général où la précarité de l’emploi domine, il est logique que les banques soient frileuses à l’idée d’accorder un emprunt immobilier à une personne qui n’offre pas toutes les garanties de stabilité sur le plan professionnel. Un contrat à durée indéterminé (CDI) depuis plus d’un an est souvent exigé par les banques pour qu’elles accordent leur soutien.

Un apport personnel insuffisant

Pour bénéficier du taux immobilier intéressant par les banques, celles-ci exigent la plupart du temps que l’emprunteur dispose d’un apport personnel conséquent. Celui-ci doit au minimum couvrir les frais de notaire et de garantie.

Le fichage au FICP       

Une personne fichée au Fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP) aura beaucoup de mal à obtenir un emprunt immobilier. Ce fichier est tenu par la Banque de France et est généralement consulté par les banques pour tout dossier de demande de prêt.

Une mauvaise gestion des comptes bancaires 

Les banques exigent parmi les pièces justificatives dans un dossier de credit immobilier la production des relevés bancaires des 3 derniers mois. Ces documents permettent au banquier de savoir comment le candidat au prêt gère ses comptes. La présence de chèques impayés ou de prélèvements rejetés constitue des points négatifs pour l’emprunteur.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *